Feuilleton Grand Écran : saison 8, épisode 288

novembre 22, 2014 dans Actus

Résumé des derniers épisodes :


Début septembre, en dépit des différents voeux adoptés récemment par le CONSEIL DE PARIS, des travaux ont d'ores et déjà débuté en catimini à l'entrée du centre commercial Italie2 pour transformer ce fleuron du patrimoine en salle de sport low-cost !

 

Le maire du 13ème s'est plaint d'avoir été mis devant le fait accompli. Suite à la visite du chantier par des inspecteurs de la Ville de Paris, les services de l'urbanisme auraient mis en demeure la société FITNESS PARK - signataire d'un bail avec le nouveau propriétaire HÉRACLÈS Investissement - de produire les autorisations nécessaires, et à ce jour le projet semble bel et bien enterré. Laissant le champ libre à celui du repreneur culturel qui veut faire du Grand Écran le Palais des Festival de Paris.

 

Des raisons d'espérer, ou de désespérer ?

 

D'après nos informations on se dirigerait actuellement vers un rachat par ce repreneur culturel, ou par le groupe HAMMERSON (propriétaire du centre commercial) qui lui consentirait un bail, avec ou sans clause de rachat.

 

Le hic c'est que HÉRACLÈS, qui vient de "racheter" le Grand Écran à PATHÉ pour 4,6 M€, en exige à présent 12 M€ (!), prix largement surévalué pour une salle de spectacle nécessitant un certain nombre de travaux d'investissement et de remise aux normes.

 

On a donc de nouveau l'impression que tout est programmé pour décourager l'actuel candidat, le risque étant qu'il finisse - comme tous les précédents - par investir ailleurs en région parisienne.

 

Des solutions existent

 

Ne perdons pas de vue que la situation a radicalement évolué depuis les précédents projets de démolition défendus par la société HAMMERSON et la Mairie, qui aujourd'hui soutiennent l'un et l'autre la destination culturelle du lieu ainsi que le projet de l'actuel repreneur.

 

A priori toutes les conditions sont donc réunies pour sortir de l'impasse. Encore faudrait-il que les pouvoirs publics se décident enfin à prendre l'une ou l'autre des mesures de protection de la salle qui permettrait de limiter les dérives spéculatives, et qu'ils se sont jusqu'ici refusés à mettre en oeuvre :

 

- classement au titre du patrimoine par le Ministère de la Culture (qui a permis de sauver la Halle Freyssinet),

- classement dans le cadre du plan local d'urbanisme* de la Ville de Paris (qui a permis de sauver l'Elysée Montmartre),

- ou tout simplement : application de l'Ordonnance de 1945, qui interdit tout changement d'affectation d'une salle de spectacle sans l'autorisation du ministère de la Culture (qui a permis de sauver le Lavoir Moderne Parisien).

 

Un seul de ces moyens contribuerait à maintenir les prix dans les limites raisonnables de ceux pratiqués pour une salle de spectacle à Paris.

 

La VILLE de PARIS - qui a toujours prétendu a tort qu'elle ne pouvait intervenir dans une "affaire privée" - a par ailleurs l'entière possibilité de rentrer en jeu par le biais du terrain qu'elle possède avenue d'Italie, sur lequel souhaite s'étendre le centre commercial (et dont elle pourrait éventuellement consacrer tout ou partie du prix de vente à l'acquisition et à la rénovation de la salle).

 

Nous souhaitons un prompt éclaircissement de cette situation qui reste toujours opaque, et que les pourparlers entamés débouchent enfin sur de vraies solutions, de plus en plus plausibles grâce notamment à l'action continue et vigilante de notre association.

 _____

* Il est toujours temps de donner votre avis sur le P.L.U.


Voir aussi :

LE 13 DU MOIS - Grand Écran : c'est reparti pour le feuilleton


C'est notamment grâce à notre action continue et vigilante qu'une issue favorable est de plus en plus plausible, mais la mobilisation doit être maintenue. N'hésitez pas à adhérer ou réadhérer, l'association a besoin de vous.

One Response to "Feuilleton Grand Écran : saison 8, épisode 288"

  1. chriette
    chriette on 13-12-’14 16:23

    le combat pour la culture doit non seulement continuer mais s’intensifier.

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.