MANIFESTE contre la destruction programmée du Grand Ecran Italie

HALTE à la destruction programmée du « Grand Écran Italie»

(le plus grand écran de Paris),

et à la désertification culturelle du centre du 13ème arrondissement de Paris

Ni la pétition signée par deux anciens Ministres de la Culture et par des élus et artistes de tous bords, ni les multiples protestations contre cette opération illégitime n'ont empêché la Commission Départementale d'Equipement Commercial de signer en juin 2006 la condamnation du Grand Écran Italie en accordant ses autorisations aux surfaces commerciales.

En 2007, la pétition fait donc place au MANIFESTE (lire plus bas):

Si vous avez déjà signé la pétition, une seule signature suffit. Si vous avez changé d'adresse mail, signalez-le à : miseajour@sauvonslegrandecran.org


L’association Sauvons le Grand Écran, créée en 2005 pour « le maintien de l’activité cinématographique et/ou culturelle du complexe cinématographique Grand Écran Italie (place d'Italie, Paris 13°) » :

  •   conteste les arguments invoqués pour la transformation de la salle en magasins, privant injustement les parisiens et les franciliens d’un pôle culturel d’exception au cœur de l’Ile-de-France, et Paris - capitale du cinéma et première destination touristique mondiale - d’une vitrine irremplaçable ;
  •   s'insurge contre la fermeture de la salle en pleine activité le 2 janvier 2006 par la société EuroPalaces (Pathé-Gaumont), en l’absence d'appel d'offres visant à maintenir son activité, et malgré la remontée des recettes depuis plusieurs mois, les records d’affluence enregistrés en décembre 2005 (+ 191 %, meilleur score de France), et une programmation prévue pour 2006 !
  •   s’interroge sur une politique culturelle qui viole les obligations de la Convention liant l'exploitant (EuroPalaces) et la Ville de Paris, contredit sa mission et ses objectifs de « promotion du cinéma comme vecteur de cohésion et d'émulation », et trahit les engagements selon lesquels, en contrepartie d'un prix d'acquisition préférentiel accordé sur le terrain, Gaumont devait exploiter la salle et « participer à l'animation du quartier et de l'arrondissement » pendant toute la durée d'exploitation du Cahier des charges (Art. 8 et 11) ;
  •   dénonce les dérives consistant à laisser décliner sans réagir - pour mieux le rayer de la carte - un équipement de cette envergure, précieux facteur de lien social, et la désinformation utilisée pour justifier ce saccage ;
  •  demande aux pouvoirs publics la mise en place en urgence du plan de sauvetage maintes fois réclamé pour la préservation de la salle et de son activité.

SAUVONS LE GRAND ÉCRAN !

ACDESACCAGE13 ! (Associations Contre les DEStructions et Attaques Contre la Culture, et pour l’Activité du Grand Ecran dans le 13ème Arrondissement)


Téléchargez le Manifeste au format HTM / PDF 


Voir aussi :

→ "La désertification culturelle du 13ème arrondissement",

→ "Vers un déclin du centre du 13ème arrondissement ?"

→ "Le cinéma en danger dans le 13ème"  

→ Le manifeste sur BETAPOLITIQUE

douze Responses to "MANIFESTE contre la destruction programmée du Grand Ecran Italie"

  1. Malville
    Malville on 18-04-’07 21:51

    Il faut que l’on garde cette salle! C’est trop important..

  2. Fred
    Fred on 19-04-’07 12:24

    J’ai été très triste d’apprendre la fermeture de cette salle. S’il y a une chance pour qu’elle réouvre un jour, je veux bien faire n’importe quoi…

  3. Michel VASSEUR
    Michel VASSEUR on 12-07-’07 17:39

    Ilo est indéssant de jouer avec l’argent des contribuables et d’enlever à un quartier une salle polyvalente de cette importance la municipalité pourrait la récupérer ou l‘état pour en faire un théatre subventioné ou tout du moins subventioné.
    Des repreneurs privés pourrait predre des engagements et les respecter.
    Les Associations sont là pour veiller aux grains.
    Courage et continué le combat

  4. Tugaye
    Tugaye on 17-07-’07 11:09

    Paris est la capitale du cinéma. Détruire un cinéma de cet ordre, c’est aberrant, le remplacer par des boutiques, c’est aller contre une évolution qui tend à reduire la consommation au profit du durable. Une telle salle pourrait être un symbole phare de la culture à Paris.

  5. ARBP
    ARBP on 19-07-’07 10:49

    Il y a toujours eu une salle de spectacle sur la place d’Itallie. Ce GRAND ECRAN est bien sûr une salle de cinéma mais avait la particularité de pouvoir être utilisée par les associations et les syndicats et à chaque fois ce fut une réussite. Le monde capitaliste finira-t-il par comprendre qu’il n’y a pas que l’argent dans la vie mais aussi le temps libre, l’art, la culture et le bonheur. Faudra-t-il refaire la Révolution?

  6. phil
    phil on 22-08-’07 08:41

    Faut-il s’entêter à garder une salle place d’Italie à tout prix??? N’y a t’il pas déjà surabondance de cinéma à Paris???

  7. Sauvons le Grand Ecran
    Sauvons le Grand Ecran on 22-08-’07 11:57

    Dans ce cas il faudrait plutôt cibler des quartiers où ils sont en surnombre.
    Il y a une aberration totale à détruire une salle aussi récente, polyvalente, et bien desservie, plutôt qu’une autre moins performante et plus vétuste, comme le Gaumont-Gobelins par exemple. D’autant plus que l’exploitation du Grand Ecran Italie est liée à un cahier des charges signé avec la municipalité. Son maintien est d’autant plus important que les lieux culturels se font rares dans le quartier.

  8. ARBP
    ARBP on 03-09-’07 09:35

    Cher Phil, ce n’est pas un problème d’entêtement pour sauver le Grand Ecran. C’est la volonté de conserver dans un quartier populaire la possibilité de réunir ses habitants dans une salle pour profiter d’un +culturel. Comment peut-on se poser la question d’une surabondance de cinéma de cinéma à Paris alors qu’en une génération la Capitale a perdu toutes ses salles de cinéma de quartier! Quant à la surabondance pourquoi ne pas parler des Mac Donald ou autres fast food et surtout des centres commerciaux aux boutiques de marques qui tuent et éliminent les petits commerces de quartiers. Oui bien sûr il faut s’entêter à Sauver le Grand Ecran! C’est une manière aussi de sauver la vie de nos quartiers! J’en profite pour inviter au Pique Nique de Rentrée du 22 septembre à la place de Rungis, nous pourrons continuer notre conversation. Salut Jacques Trief

  9. Franck
    Franck on 08-09-’07 20:22

    Je suis passé devant le cinéma, et il semble que récemment des travaux ont commencés. C’est mauvais signe :( Quelqu’un sait ce qui se passe ?

  10. Gilles
    Gilles on 11-09-’07 09:29

    Si des travaux étaient entrepris avant l’issue des recours, la société TEYCPAC-HAMMERSON s’exposerait à devoir tout remettre en état en cas d’annulation du permis de construire par le Tribunal Administratif. Le risque financier est considérable, d’où le gel des opérations.
    Aucune déclaration d’ouverture de chantier n’a été enregistrée par les services de l’urbanisme. Les baraquements visibles sur le parvis du Grand Ecran cet été concernent les travaux du métro.

  11. Claude
    Claude on 11-09-’07 16:30

    Oui moi aussi je suis passé devant le cinéma et il y a des affiches avec marqué “port du casque obligatoire” et “chantier interdit au public” et une avec “GTM Bâtiment” j’ai vraiment l’impression que ça sent le roussi. Il paraîtrait même que les commerçants auraient reçu un courrier disant que les travaux allaient commencer au mois d’octobre, est-ce que quelqu’un en a entendu parlé ?

  12. domijour
    domijour on 28-09-’07 01:11

    pour l’industrie du cinéma, la seule qui soit autre chose que mercantile.

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...
Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.